• Ma fanfiction (Kilari x Hiroto)

    Avant que vous lisiez la fiction, je vous rappelle la situtation: Kilari, une collégienne de 14 ans est devenue artiste.

    Elle a chanté plusieurs chansons, tourné dans plusieurs films dont "Sonate d'une jeunesse amoureuse" et d'autres.

    Elle a participé à un concours contre Fubuki Todo, une ex-top modèle devenue chanteuse depuis peu, et a réalisé qu'elle était amoureuse d'Hiroto, et a composé une chanson d'amour pour lui et pour la dernière manche de ce concours.

             Mais lui croit que c'était pour Seiji, et ne réalise pas les sentiments de Kilari envers lui...

    Le père de Kilari a créé un café du nom de "café Kilari" qui a beaucoup de succès, dont il est très fier.

    PS: Dans l'histoire c'est Kilari la narratrice.

    Couleurs:

    Kilari: pensées     dialogue

    Hiroto: pensées    dialogue

    Seiji: pensées      dialogue

    Erina: pensées     dialogue

    Yuu: pensées    dialogue

    Mme Kumoi: dialogue

    M. Muranishi: dialogue

    Na-san: dialogue (pas très varié donc j'ai mis la même chose c'est pas trop compliqué de reconnaître quand il parle xD)

    Miku: dialogue

    Sayaka: dialogue

    Père de Kilari: dialogue

    Gens divers: nuances de gris pour pensées et dialogues

  • -Na, na!!! Na! miaula Na-san.

    -Déja le matin...dis-je avec un air ensommeillé.

    Je me levai avec regret. Je regardai dans mon emploi du temps: La page était remplie.

    - C'est dur d'être artiste! dis-je. Tiens, Na-san n'est plus là!

    Quelques minutes plus tard j'étais habillée et prête à descendre petit-déjeûner. Puis je vois Na-san surgir avec un plateau où était déposé mon petit-déjeûner bien garni. En quelques secondes je le finis et descendis en remerciant Na-san.

    - A ce soir, Papa!

    - Attends, Kilari! J'ai oublié de te dire que ce soir, je rentrerai très tard...

    - Pourquoi? le coupai-je, perplexe.

    -Laisse-moi finir ma phrase, je disais que je rentrerai tard car le café organise une petite fête qui durera peut-être jusqu'à demain matin, et que j'enchaînerai sur la journée suivante, n'ayant pas le temps de rentrer dormir ici, dit Papa l'air serein.

    - D'accord, mais je mange quoi ce soir? lui demandai-je.

    - Je te préparerai un plat que tu n'auras plus qu'à réchauffer, comme ça tu n'auras pas besoin de cuisiner un plat, je le laisserai sur la table, pareil pour le petit-déjeûner, compléta Papa.

    -D'accord, dis-je en lui faisant une bise sur la joue puis en me précipitant dehors suivie de Na-san, à demain soir!

    Je traversai le portail et rentrai dans la voiture de ma manager, Mme Kumoi qui m'attendai devant chez moi.

    - Es-tu prête pour une nouvelle journée bien chargée? disait Mme Kumoi tandis que je m'attachais.

    -Oui, répondis-je, je suis gonflée à bloc!

     

    Suite au prochain chapitre!

     

     

     

     

     


    15 commentaires
  • -C'est parti pour une nouvelle journée! dis-je en m'étirant.

    - Et oui, prépare-toi à beaucoup de boulot! dit Mme Kumoi.

    -Dommage, les congés ça me manque! dis-je avec regret.

    - Tiens, justement j'avais oublié de te dire que demain tu en avais un.

    -De congé? demandai-je avec espoir.

    -Oui.

    -Ouais! m'exclamai-je. Je vais enfin pouvoir faire la grasse matinée!

    - Toujours aussi matinale, Kilari! dit Mme Kumoi en souriant.

    Nous nous approchions de la destination. C'était un studio: j'allais sortir ma nouvelle chanson: Olala!

    Donc on m'habilla et me prépara pour le tournage. Je montai sur scène et chantai:

    -Kilari tu dois danser en rythme avec la musique!

    -Désolé, monsieur! Je peux recommencer?

    -Oui, bien sûr!

    (recommencez la musique du début)

    -Oui, c'est beaucoup mieux Kilari!

    -Merci monsieur!

    -Au revoir Kilari!

    -Au revoir monsieur!

    Je me précipitai dehors à la suite de Mme Kumoi et elle monta. je fis de même, suivie de Na-san.

    -Maintenant nous allons faire le direct de l'émission où tu réponds aux questions de tes fans!

    -Oui!

    Une question me fut posée:

    -Kilari, pourquoi chantez-vous?

    Je répondis:

    -Je chante pour me faire plaisir et pour faire plaisir à mes fans!

    Après l'émission, je devais aller chanter ma chanson pendant l'émission "Nouveaux tubes de l'année".

    Après ça je l'ai de nouveau chantée à Higashi TV.

    Je sortis en courant pour monter dans la voiture de Mme Kumoi.

    - J'en peux plus! dis-je essouflée.

     


    12 commentaires
  • -Tiens le coup, m'encouragea Mme Kumoi.

    -Je vais essayer....dis-je en reprenant mon souffle.

    Où allons-nous maintenant?demandai-je à ma manager.

    -Nous allons tourner la première scène de ton nouveau film: Nature.

    -Ah oui! J'avais complètement oublié! Je dois relire le script, vite! dis-je en prenant le livret.

    Je lisais et relisais mon texte jusqu'à qu'on arrive au lieu de tournage.

    C'était dans une forêt. "Nature" racontait l'histoire d'une jeune fille qui survivrait dans la forêt grâce à ses connaissances sur la nature.

    Il y avait beaucoup de noms d'arbres et j'avais peur de me tromper. Le tournage commençait.

    -Action!

    -Où suis-je? dis-je en respectant bien le texte que j'avais appris.

    Comment ai-je atterri dans cette forêt?continuai-je.

    Je regardai à mes pieds.

    -Oh, un buisson de baies! Je vais vérifier si elles ne sont pas toxiques.

    C'est un cornouiller! Donc les baies sont toxiques. Dommage, moi qui avait si faim!

    -Coupez!

    -Bravo Kilari! dit le réalisateur du film, C'est exactement cce que je voulais pour mon film!

    Tu viendras tourner les prochaines scènes dans quelques jours!

    -D'accord monsieur!  Au revoir!

    -Au revoir Kilari!

    Ouf! Je m'étais bien débrouillée et j'avais répondu aux attentes du réalisateur. Voilà une journée qui se termine plutôt bien!

    - Nous allons à l'agence pour faire un bilan de la journée, les Ships seront aussi là.

    - D'accord!


    2 commentaires
  • J'étais dans la voiture avec Mme Kumoi. Nous allions à l'agence pour le bilan de la journée. Les Ships seraient aussi présents.

    - Je me demande si la journée des Ships était aussi chargée que la mienne, dis-je en m'interrogeant.

    - Oh, je pense que oui! Et peut-être même plus que toi! répondit Mme Kumoi.

    - Autant que ça?

    - Ce sont des artistes célèbres, ne l'oublie pas!

    La voiture s'arrêta: nous étions devant l'agence.

    Je descendis, suivie de Na-san, comme toujours! Mme Kumoi fit de même.

    Je rentrai et allai dans la salle prévue. Seiji et Hiroto étaient là, assis sur le canapé.

    - Coucou les amis, vous avez passé une bonne journée? dis-je en entrant en scène comme si je jouais une pièce de théâtre.

    - Ah, te voilà Kilari! dit Seiji.

    -Tu parles d'une bonne journée! enchaîna Hiroto.

    - Toujours d'aussi bonne humeur, Hiroto! m'exclamai-je en rigolant.

    - C'est vrai! confirma Seiji.

    -Arrêtez de rigoler, c'est pas marrant, je suis crevé! dit-il en baillant.

    Venons-en au fait! intervint M. Muranishi.

    - Vous voilà! dit Mme Kumoi.

    -Alors je vous félicite d'avoir survécu à cette journée épuisante! s'exclama M.Muranishi.

    - Epuisante pour nous! rétorqua Hiroto.

    - Voilà un bon repas pour vous! continua M. Muranishi, ignorant les propos (plutôt méchants) d'Hiroto.

    - De la nourriture? dis-je en bavant.

    - Revoilà la vorace, dit Hiroto avec ironie.

    On mangea en rigolant de notre journée, et ce fut l'heure de partir.

    - Je vais rentrer à pied, dis-je à Mme Kumoi.

    - Tu es sûre? demanda- t-elle.

    - Oui, et j'ai bien besoin de sport! dis-je sereine.

    - Alors je te revois dans 2 jours! Bon congé! dit-elle.

    - A la prochaine dis-je à tous.

    - A plus, dirent-ils tous sauf Hiroto.

    - On fait un peu de route ensemble, dit Hiroto, j'habite dans la même direction...continua-t-il, embarrassé.

    - D'accord, dis-je.

    Je commençai à rougir... Qu'est-ce que j'allais bien pouvoir dire? C'était peut-être l'occasion de lui avouer mes sentiments....

    - Hiroto, j'aimerai te dire quelque chose...

    - Oui, quoi?

    J'hésitais. Il ne m'aimait sûrement pas. Mais je voulais lui dire...

    -Je,....je............

    Sur le coup, je dis:

    - Est-ce que tu peux raccompagner jusqu'à chez moi? dis-je.

    Qu'est-ce que je disais? C'est pas ça que je voulais dire.....

    -Ddd....D'accord, mais c'est bien parce que t'es maladroite....dit-il en rougissant.

    - Ca ne t'embête pas? dis-je, gênée.

    -Non,..pas du tout.

    Mon coeur commençait à battre à la chamade.

     Heureusement que Mamie-chan n'est pas à la maison....elle qui est si fan d'Hiroto.

    Qu'est-ce que j'allais dire?


    8 commentaires
  • Je commençai à rougir de plus en plus. Cela m'arrivait à chaque fois que j'étais seule avec Hiroto. C'est très embarrassant.

    - Merci de me raccompagner....

    - .... I-Il n'y a pas de problème....

    Ne trouvant pas d'autre sujet de conversation je dis:

    - Raconte-moi ta journée, elle s'est bien passée?

    - C'est une mauvaise idée, elle était tellement fatiguante que rien que d'y penser, je déprime.....

    - Autant que ça?

    - Oui....malheureusement.

    Ouf! J'arrivais de nouveau à faire la conversation sans être gênée, mais qu'est-ce que j'allais dire après?

    - Et ta journée? dit Hiroto en interrompant le cours de mes pensées.

    - La mienne? Pas mal, mais tout aussi fatiguante....

    - Raconte-moi!

    - Au début, je devais enregistrer ma nouvelle chanson...

    - Une nouvelle chanson?

    - Tu n'étais pas au courant? Je sors ma nouvelle chanson: Olala.

    - Ah bon?

    - Ouais, tu veux que je te la chante?

    - P-Pourquoi pas....

    - Alors c'est parti!

    - Elle est pas mal du tout!

    - Merci.....

    - D-D-De rien....bégaya-t-il.

    - Et sinon après je suis allée répondre au questions des fans!

    - Pas trop compliqué?

    - Non, ça va....

    - Et après?

    - Je suis allée chanter 2 fois ma chanson à différents endroits.

    - Tu dois bien la connaître maintenant!

    - C'est sûr!

    Après je suis allée tourner la première scène du film "Nature". Ca raconte l'histoire d'une fille qui survit grâce à ses connaissances sur la nature.

    - Pffff, s'esclaffa- t-il, ça devait être marrant de te voir dans un rôle intelligent alors que t'es idiote!

    - T'es méchant, Hiroto!

     J'essayais de ne pas trop réfléchir car je savais que je serais encore plus gênée, en pensant qu'il allait me raccompagner jusqu'à chez moi.

    D'un coup, Hiroto s'effondra. La scène se déroulait devant mes yeux, elle semblait irréelle.

    Je réalisai qu'il fallait que je fasse quelque chose.

    - Est-ce que ça va? Hiroto!

    Je paniquai. Il transpirait, hurlait et se tenait la tête entre les mains. Je ne voyait rien sur son corps susceptible de lui faire mal, il n'avait aucune plaie ni blessure.

    Qu'est-ce que j'allais bien pouvoir faire?


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique